750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Faina – galettes de pois chiches -Souvenirs d’Argentine (Recette végan)

La Faina, est une galette à base de farine de pois chiches, très facile à préparer et riche en protéines. En Argentine nous mangeons cette galette avec de la pizza, on met une part de Faina en dessous de la part de pizza, et le mélange de deux est top.

 

Les galettes de pois chiches sont originaires d’Italie, elles sont arrivées en Argentine avec les immigrants et depuis elles font parties de la culture culinaire de mon pays.

 

Nous avons tartiné les galettes de Faina avec de la confiture d’oignon rouge (clic ici pour la recette) et nous les avons mangé accompagnées d’une petite salade, elles sont parfaites pour un déjeuner ou un dîner léger ! Vous pouvez la manger chaude ou froide.

Faina – galettes de pois chiches -Souvenirs d’Argentine (Recette végan)

Faina

 

Ingrédients :

250 g de farine de pois chiches

50 cl d’eau

1 cuillère à café d’oignon en poudre

2 cuillères à café d’ail en poudre

1 cuillère à café d’origan

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Sel

Faina – galettes de pois chiches -Souvenirs d’Argentine (Recette végan)
Faina – galettes de pois chiches -Souvenirs d’Argentine (Recette végan)

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C

 

Dans le bol de votre robot mélanger tous les ingrédients afin d’obtenir un mélange homogène.

Verser la pâte dans un plat à pizza recouvert d’une feuille de papier cuisson.

Faire cuire pendant 20 minutes environ (selon votre four), la galette doit être dorée.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Complot dans la cuisine

Je suis une maman, une working woman et une passionnée de cuisine. J’adore en particulier la pâtisserie, faire des gâteaux à mes enfants, des goûter qui les fassent rêver, créer des gâteaux anniversaires toujours différents.
Voir le profil de Complot dans la cuisine sur le portail Overblog

Commenter cet article